Mon histoire a commencée bien avant ma naissance.
N'ayant pas eu d'information sur les ancêtres d'avant Napoléons.
Je commencerait par Jean Vincent DARLEY Maréchal sous le premier empire

Jean Paul 2 ou l'enfant souvenir

   je suis né en 52 après (J C) Jacques Chaban

  Ma mère souhaitait me prénommer Jean Paul le prénom de son enfant mort en 1951 quelques mois avant ma naissance. Mon père s'étant absenté ( 3ans ) j'ai porté le nom de Mitaine quelques temps. À la clinique une dame de service lui dit il ne faut pas faire ça madame cela va lui empêcher de vivre sa vraie vie elle décida donc de me donner comme prénom Jean Pierre en souvenir de celui qui hanta mon enfance sans que j'eusse vent de son existence.

   Souvenir tellement présent que quand elle me regardait c'est Jean-Paul qu'elle voyait.

J’en ai voulu à ma mère jusqu'à l'âge de 7 ans de ne pas m'avoir laissé vivre ma vraie vie.

     À 7 ans pendant mes vacances à Brest une personne m'informa que mon père n'était pas mon père puisqu'il a épousé ma mère quand j'avais trois ans.

    Ma grand-mère me voyant bouleversé me raconta l'histoire de ma mère qui fut résistante et déportée à Swaudao près de Ravensbruk et qui n'était pas guérie de cette insoutenable inhumanité.

Je n'ai jamais aimé l'école primaire et l'histoire de France n'était pas ma tasse de thé.

 

Sachant que le lendemain nous allions avoir un cour sur Napoléon 1er mon pére me raconta l'histoire de jean-vincent DARLEY qui avait suivi Napoleon pendant 12 années qui avait fait les battailles des insurgés, Galobatave, Austerlitz ( rien que des victoires) et qui suite a une bléssure grave fut réformé et était rentré dans ces foyers à st hillaire les andresis 45.